6 août 2009

P'tain de merde.

Stephen Shore

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire